Contact
Accueil >> Proteger votre entreprise >> Biens et Pertes d'exploitation >> Point prévention : robinets d'incendie armés

Point prévention : robinets d'incendie armés

Point prévention : robinets d'incendie armés
Point prévention : robinets d'incendie armés

L’installation de robinets d'incendie armés (RIA) a pour objectif de permettre au personnel de l'entreprise de contenir l'incendie en attendant que des moyens plus puissants soient mis en œuvre.

La mise en place d'une installation de RIA se justifie notamment en présence d'une importante charge calorifique et/ou d'une hauteur de stockage supérieure à 3 m, au-delà de laquelle l'efficacité des extincteurs mobiles est aléatoire. Lors de l'analyse des risques, il faut être particulièrement vigilant sur la présence éventuelle de produits susceptibles de réagir violemment au contact de l'eau.

Les exigences à respecter
Pour garantir son efficacité et sa pérennité, l'installation de RIA devra :

  • être conçue et réalisée conformément aux exigences de la règle R5 de l'APSAD,
  • être validée par une entreprise titulaire de la certification APSAD de service pour la validation d'installation de RIA (délivrée par le CNPP),
  • faire l'objet d'une déclaration de conformité N5,
  • être maintenue en bon état de fonctionnement et vérifiée une fois par an par une entreprise titulaire de la certification APSAD - maintenance et installation de RIA (délivrée par le CNPP). Il est important de former le personnel à l'emploi des RIA et d'attirer son attention sur les dangers électriques

L'implantation et le nombre de RIA
Le nombre de RIA et le choix de leurs emplacements doivent permettre d'atteindre efficacement toute la surface des locaux protégés. Les critères suivants doivent être pris en compte :
  • l'agencement, la destination du local et la présence éventuelle,
  • la longueur du tuyau (30m maximum),
  • la portée du jet en position diffusée, soit 3m,
  • la couverture de la surface des locaux : tout point doit pouvoir être couvert par au moins deux jets. De cette manière, en cas de départ d'incendie, un des RIA reste accessible.

Le dossier technique
L'installateur doit remettre à l'exploitant un dossier technique comprenant les éléments suivants :
  • la déclaration de conformité de l'installation au référentiel choisi (NF ou R5),
  • un plan de rétablissement sur lequel figure l'emplacement des canalisations et l'implantation des RIA,
  • les notes de calcul hydrauliques (accompagnées des schémas isométriques),
  • les attestations d'essais hydrostatiques (PV d'épreuve) et de rinçage des canalisations,
  • les documents techniques relatifs aux éléments constitutifs de l'installation
  • les consignes d'exploitation et de maintenance.

 

Pour plus de renseignements
Contactez notre équipe !

Par Téléphone :
04 88 66 50 00
Par Mail :
Contactez nous
Courtier en assurance pour entreprise